Sciatique : comment le soulager ?

Sportif ou non, de nombreuses personnes souffrent de douleur au dos et ce, notamment en cas de sciatique. Dans la suite de cet article justement, vous allez découvrir comment soulager les douleurs provoquées par la sciatique.

La sciatique se présente comme une douleur lombaire irradiant le long du nerf sciatique. Pour rappel, ce nerf vient de la réunion de deux racines dont l’origine se trouve au niveau de la moelle épinière. La sciatique se manifeste par une douleur intense partant de la région basse du dos ou des fesses vers l’arrière du mollet ou de la cuisse. La sciatique peut être provoquée par la compression du nerf sciatique suite à une hernie discale. Elle peut également être provoquée par une compression osseuse comme une fracture ou encore une tumeur. Il faut savoir que la hernie discale peut être provoquée par le port d’une charge lourde, un effort brusque ou encore un surplus de poids.

Quels sont les traitements de la sciatique ?

La sciatique peut se traiter de plusieurs manières, à commencer par le traitement médical. Celui-ci consiste à la prescription d’antalgiques et d’anti-inflammatoires par voie orale ou encore en injectable. Le médecin peut aussi prescrire des myorelaxants, des traitements permettant la relaxation musculaire. A ces médicaments, le médecin conseille aussi le repos. Des séances de kinésithérapie peuvent également être prescrites afin de décontracter ou encore remuscler le dos. Toutefois, cela n’est possible qu’après la période de douleur aigue. On peut aussi traiter la sciatique par infiltration et ce, si la douleur ne cède pas. A cet effet, le médecin, plus précisément le radiologue ou le rhumatologue, a recours à des infiltrations locales de corticoïdes. Si jamais, la douleur ne passe pas après les médicaments, les séances chez le kiné et les infiltrations, le médecin peut préconiser une intervention chirurgicale afin de supprimer la hernie discale comprimant la racine nerveuse.

La consultation en urgence est recommandée si aucun traitement n’arrive pas à soulager ou à calmer la sciatique, si l’individu a du mal à uriner ou encore si ses membres inférieurs sont paralysés. Une intervention d’urgence peut alors être effectuée car il se pourrait que la moelle épinière soit compressée.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *